Seuilly, village natal de François RABELAIS
Site officiel de la Mairie de Seuilly

  • <I> <font color="A62A2A"> <font size =6> <B> Seuilly, </B> </font> </font></I>
  • <I> <font color="A62A2A"> <font size =6> <B> Seuilly, </B> </font> </font></I>
  • <I> <font color="A62A2A"> <font size =6> <B> Seuilly, </B> </font> </font></I>
  • <I> <font color="A62A2A"> <font size =6> <B> Seuilly, </B> </font> </font></I>
  • <I> <font color="A62A2A"> <font size =6> <B> Seuilly, </B> </font> </font></I>
  • <I> <font color="A62A2A"> <font size =6> <B> Seuilly, </B> </font> </font></I>
  • <I> <font color="A62A2A"> <font size =6> <B> Seuilly, </B> </font> </font></I>
  • <I> <font color="A62A2A"> <font size =6> <B> Seuilly, </B> </font> </font></I>

Accueil du site > Cadre de Vie > Divagation des chiens

Divagation des chiens

ARRÊTÉ RELATIF À LA CIRCULATION ET À LA DIVAGATION DES CHIENS

Le Maire de la commune de SEUILLY

Vu l’article L. 2212-2 du Code général des collectivités territoriales ; Vu l’article 213 du Code rural, modifié par la loi n° 89-412 du 22 juin 1989 ainsi que les articles 213-1 A, 213-1 et 213-2 du même code ; Vu le décret n° 76-1085 du 2 novembre 1976 ; Vu l’arrêté interministériel du 25 octobre 1982 ;

Considérant qu’il appartient à l’autorité municipale de prendre, dans l’intérêt de la sécurité publique, toutes mesures relatives à la circulation des chiens et notamment d’interdire la divagation de ces animaux.

ARRÊTE

Article 1er : Il est expressément défendu de laisser les chiens et les chats divaguer sur la voie publique, seuls et sans maître ou gardien.

Article 2 : Les chiens ne peuvent circuler sur la voie publique et dans les espaces publics qu’à la condition d’être tenus en laisse afin d’éviter tout accident potentiel (agression d’une personne ou d’un autre animal, accident de la route provoqué)

Article 3 : Les chiens circulant sur la voie publique même accompagnés, tenus en laisse ou muselés, devront être munis d’un collier portant gravés, sur une plaque de métal, le nom et le domicile de leur propriétaire, ou identifiés par tout autre procédé agréé. Les chiens courants portant la marque de leur maître sont seuls exceptés de cette prescription.

Article 4 : Ne sont pas considérés comme errants les chiens de chasse lorsqu’ils seront employés sous la direction et la surveillance de leur maître à l’usage auquel ils sont destinés.

Article 5 : Les contrevenants se verront dresser procès-verbal et astreints à une contravention de 1ere ou 2ème classe conformément aux lois.

Article 6 : Monsieur le Maire de la Commune de SEUILLY, Mesdames et Messieurs les Adjoints, Monsieur le Capitaine commandant la Compagnie de Gendarmerie de Chinon sont chargés, chacun en ce qui le concerne, de l’exécution du présent arrêté.

Article 7 : Ampliation du présent arrêté sera transmise à Mr le Sous-Préfet de Chinon, pour l’exercice du contrôle de légalité, et Monsieur le Capitaine commandant la Compagnie de Gendarmerie de Chinon.

Il sera en outre, transcrit sur le registre des arrêtés de la commune



Site réalisé en SPIP pour l'AMRF